Les Mythes

L’histoire des origines du monde, de nos contrées, des terres lointaines et de toutes les races forment ce que les érudits de l’Empire appellent la mythologie. Le peuple ne connaît de ces mythes que ce que les Prêtres prêchent dans les Temples.
Rares sont les lettrés qui en connaissent les subtilités et encore moins en discernent la vérité. Tous savent cependant que ces mythes ancestraux prennent leur source dans les enseignements des Elhims et les actes de la Création.
Moi, Eremius, Grand Sage de la Bibliothèque Ronde de Seth, vous rapporte par ces écrits sélectionnés l’histoire authentique de notre Univers et des Dieux.

Le seigneur ténébreux

Tiré d’un grimoire ancien, appelé Mémoires d’un Prêtre-Sorcier de Deneth

« L’Oublié, après sa découverte du monde, repartit à la rencontre du Chaos Primaire. Là, Il communia de nouveau avec l’étendue primordiale et se pervertit définitivement à son contact. Il devint le Seigneur ténébreux, l'Ennemi de la Création, L'Ombre Noire, L'Infâme, L'Innommable...

Le Cercle de Ma

Extrait des Rituels de Création de l’Archimage Deneth

« Après la création du monde d’Illûn, les Grands Élémentaires se retirèrent et assurent depuis la création perpétuelle au sein de l’Univers. Les héritiers de ces Grands Elémentaires, les cinq dieux élémentaires d’Illun, devenus eux-mêmes Pères du monde, sont les représentations de leurs créateurs sur le Plan Matériel. Ils forment ce que les érudits appellent le Cercle de Ma, le Pentacle Elémentaire ou second cercle élémentaire.

Les Ainés

Extrait des Ecrits Spirituels d’Angremius Selefor, Grand Scribe de la Bibliothèque Ronde de Seth

« Parmi les premiers fils du Protecteur et de Ma sur le Monde, il en fût certains qui dépassaient leurs frères et sœurs en assiduité, en habileté et en sagesse. Ceux-là finirent par être appelés les Aînés et se distinguèrent dans l’Histoire des Hommes.

L'enseignement des Elhims

Extrait des inscriptions sur le Mur des Enseignements de la Cité d’Arwen.

« Les Elhims s’aventurèrent sur le Monde. Et Ils s’installèrent finalement au sommet d’une colline. Ils y créérent un forum et y accueillirent tous les êtres prêt à les écouter.
Et une fabuleuse cité naquit autour de ce site. Les Hommes l’appelèrent le Pic, ou la Cité des Elhims, du nom des divinités qui les enseignaient.

Illûn se révèle

Extrait des Grimoires Lumineux, relatant les Révélations du Seigneur Arwen lors de l’Age d’Or.

«Le Protecteur vivait sur le Monde parmi ses fils. Lors d’une contemplation du ciel et de Ra, il pris conscience d’une injustice. Les joies et les beautés de ce Monde devaient être partagées avec les Elhims et toutes les consciences.
Ainsi, Il les rejoigna les uns après les autres, et répondant à son appel, Ils finirent par être réunis. Il leur conta son voyage et la magnifique création qui existait au sein de l’Univers. Il raconta également sa rencontre avec Ma et l’histoire de ses origines. Tous furent étonnés et demandèrent au Protecteur de les y mener.

Les Ténèbres

Extrait du Parchemin interdit du Prêtre-Sorcier Khörn, Grand Seigneur Noir du Culte des Derniers Jours.

« L’Oublié prit en charge l’Orgueil, la Haine, le Mensonge et le Déséquilibre. Et par ces charges, le doute s’ancra en lui.

La naissance des Hommes

Extrait des Grimoires Lumineux, Révélations de l’Amoureuse aux premiers hommes.

« Le Protecteur veillait au milieu de la Création. Tandis qu’il observait celui-ci dans toute son immensité, qu’il chantait dans l’immensité du Planaire créé, il prit conscience du Monde élémentaire, au coeur du Plan Matériel.
Le Protecteur s’approcha...

Les Races Anciennes

Extrait des Chroniques des Races Anciennes, histoire et origines, écrit par Tullius Enios.

« Les Grands Élémentaires suivirent leur destin et entreprirent de créer Illün, le monde élémentaire. Ils choisirent le centre du Cosmos, là où Illün, le Premier Né, médita.
Le Cosmos fut créé en sept jours. Ils créèrent le monde en sept jours,

Et le monde fût peuplé !

Traduction des Parchemins elweniens d’AnAgroth, Sage suprême des Domaines d’Ilbereth.

«Maeghril débuta son existence en créant le sixième jour Premier Arbre et Première Bête. Ces derniers furent destinés à l’aider à peupler le monde, à le rendre plus vivant, toujours en harmonie et en beauté.

La Naissance de Ma

Extrait des Parchemins d’Igrynea, écrits, du Grand Prêtre de Mateos, Junius Argenios.

« Au cinquième jour, Ma, Mère Nature, apparut. Elle était apparue tout simplement sur ce monde comme une bénédiction. L’instant d’après, elle était là tout simplement. Née de la réunion des forces de tous les élémentaires, elle prit possession de ce joyau cosmique et y sema la Vie. Et la Vie se propagea.

X